Moyen-Orient. Assassinat de Khashoggi : un rapport de l’ONU point du doigt le prince saoudien Ben Salmane

Le rapporteur spécial des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires a placé le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohamed Ben Salmane, au premier des accusés du meurtre du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, meurtre survenu il y a quelques mois au consulat saoudien à Istanbul.

Selon le conseiller du président du parti au pouvoir en Turquie, le parti de la Justice et du développement (AKP), le rapporteur spécial sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires au sein de l’ONU, Mme Agnes Callamard, est d’avis que MBS est l’un des principaux responsable du meurtre de Khashoggi.

Le rapporteur spécial des Nations Unies sur les exécutions extrajudiciaires a rencontré le 20 janvier 2019 le procureur général d’Istanbul.  

Lire la suite ici: https://www.presstv.com/DetailFr/2019/02/01/587364/MBS-Jamal-Khashoggi-meurtre-Istanbul-procureur-gnral-Agnes-Callamard-Mevlut-Cavusoglu