DIAFASO : les membres de l’association chez le Mogho Naaba pour des bénédictions

L’association DIAFASO a rendu une visite de courtoisie à sa Majesté le Mogho Naaba dans la matinée du 4 août 2019. Objectif, lui faire le bilan des activités de l’association, l’informer de l’organisation de leur congrès extraordinaire et recueillir ses conseils et bénédictions. Un plant de baobab a été offert au Mogho Naaba par l’association.

Créée le 12 novembre 2018, l’association des Burkinabè de la diaspora (DIAFASO) est dans la dynamique de mobiliser les Burkinabè de la diaspora et leurs structures autour des objectifs de développement du Burkina et recueillir auprès d’eux leurs contributions pour des financements de projets de développement dans les 13 régions du Burkina. 

Et pour mener à bien ce projet, l’association s’est rendue auprès d’éminentes personnalités pour recueillir leurs conseils et bénédictions dont le Mogho Naaba. 

C’est dans cette perspective à l’orée de leur congrès extraordinaire,les membres de DIAFASO ont décidé dans la matinée du 4 août 2019 d’aller rendre une visite de courtoisie à Sa Majesté le Mogho Naaba pour le remercier de  son soutien et de  ses bénédictions à leur endroit et demander à nouveau son accompagnement et son soutien. 

A l’issue de l’audience   à eux accordée, les membres de DIAFASO, par la voix de Kariyon Robert Somé, commissaire aux relations publiques et à l’information  disent être satisfaits de leur visite avec le Mogho Naaba. Selon lui, Sa Majesté s’intéresse beaucoup à DIAFASO depuis sa création,  car étant une  association apolitique et rassembleuse qui vise le développement du Burkina. 

«  Nous avons eu des informations via le Kamsonghin Naaba que le Mogho est fortement impressionné par notre association, qu’il nous bénit  et nous suit dans l’évolution de notre association »,a indiqué Kariyon Robert Somé. 

C’est pourquoi face à cette marque de considération de la part de Sa Majesté,  il était opportun de faire ce déplacement a-t-il soutenu. Et de poursuivre qu’ils ont fait le point de leurs activités au Mogho Naaba en l’annonçant l’organisation du premier congrès extraordinaire de DIAFASO, prévu demain. 

En signe de reconnaissance a continué Kariyon Robert Somé, ils ont offert un plant de Baobab à sa Majesté signe de durabilité et de pérennité de DIAFASO. Toute chose qu’a appréciée  le Mogho Naaba qui leur a prodigué des conseils et formulé des bénédictions a confié Kariyon Robert Somé. 

Avant de finir, il a signifié que leur congrès va leur permettre d’asseoir un plan stratégique opérationnel afin de mieux faire connaitre DIFASO au Burkina à travers les médias. Il a  aussi rappelé  que tout Burkinabè de la diaspora est membre de  DIAFASO et n’a pas besoin de carte d’adhésion, mais doit s’acquitter de sa cotisation annuelle  d’au moins 1000 FCFA pour être membre actif de l’association. 

Et de faire savoir que l’association est dans la dynamique de mettre en place un fonds, le Fonds de soutien de la diaspora(FSD) qui va regrouper l’ensemble de tous les fonds collectés auprès des Burkinabè de la diaspora pour financer les projets de développement au Burkina Faso.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here